jeudi 7 juin 2012

Petits pâtés de Nyons

Il y a quatre ans lors d'un séjour sur Romans, nous avions fait une escapade dans le Vercors, à Léoncel plus précisément. J'y avais acheté un petit bouquin de cuisine (sans blague !?) : "La cuisine du Dauphiné" de Sylvianne Léveillé. Je ne sais pas si c'est la récente visite de mes cousins qui m'a rendue nostalgique, mais du coup je l'ai sorti de son étagère pour tester les petits pâtés de Nyons. Bon c'est sûr que mes olives ne venaient pas de là-bas (ni de Calvisson...), mais tant pis, car en fermant les yeux... j'ai fini par entendre les cigales ! C'est super simple à faire, et absolument délicieux.

Hum, voilà ce qui arrive quand on fait une photo sous un parasol rouge... 
Ingrédients :
- 375 g de chair à saucisse
- 1 pâte feuilletée (voir 2 suivant votre générosité ; s'il reste de la pâte vous pouvez toujours faire des gressins au romarin)
- 160 g poids net égoutté d'olives noires dénoyautées
- 1 cs d'huile d'olive
- 1 jaune d'oeuf
- du romarin séché pour moi : 1 cs

* Hacher grossièrement les olives.
* Les mélanger avec la chair à saucisse. Lier avec l'huile d'olive
* Ajouter le romarin haché.
* Découper des ovales dans la pâtes feuilletée.
* Les garnir d'une bonne cuillère à soupe de farce.
* Bien souder les bords en appuyant avec les doigts.
* Délayer le jaune d'oeuf avec 1 cc d'eau froide, et dorer les petits pâtés.
* Parsemer dessus quelques brins de romarin.
* Enfourner les pâtés posés sur une plaque de pâtisserie recouverte d'un silpat ou d'une feuille de papier sulfurisé, à 200° pendant 20 minutes.


Pour les cigales : c'est pas des blagues, il y en avait justement deux, égarées dans le jardin des voisins... J'ai bien cru avoir la berlue !

4 commentaires:

  1. J'adore ta recette ! Un vrai goût de vacances !

    RépondreSupprimer
  2. Recette très bonne... à refaire !!! Dans la chair à saucisse j'ai mis de l'ail et du persil et un jaune d'oeuf. Une variante : d'habitude je fais ces petits pâtés avec de la soubressade. Bonne soirée CHANTAL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente que ça te plaise ! Je connais avec la soubressade puisque ma mère en fait. J'adore ça aussi. Bisoux.

      Supprimer