dimanche 19 juin 2011

Calisson tomate et basilic

J'ai déjà parlé du livre "Calissons maison" de José Maréchal ici. Cette fois j'ai tenté une recette salée :  le calisson tomate et basilic. On a beau s'attendre au fait qu'il n'ait pas un goût sucré, c'est assez étonnant ! Encore une fois. A offrir si vous êtes invités à un repas ou un apéritif dînatoire. Bon à savoir : j'ai utilisé du melon séché à la place du melon confit (question de saison m'a dit mon marchand) ; ça marche aussi très bien.

Ingrédients pour une plaque à pâtisserie :
- 210 g de poudre d'amandes
- 90 g de sucre glace
- 75 g de melon confit orange ou rouge (orange et séché pour moi)
- 115 g de tomates séchées (à l'huile, bien égouttées)
- 20 g de concentré de tomate
- 1 feuille azyme
Pour le glaçage :
- 75 g de sucre glace
- 1/2 blanc d'oeuf
- 10 feuilles de basilic frais

* Mélanger la poudre d'amande au sucre glace. Faire sécher ce mélange 30 minutes dans un four à 120° sur une plaque à rebord (ou dans une grande poêle sur feu très doux, en remuant et surveillant constamment, comme moi).
* Mixer le melon et la tomate coupés en petits morceaux, de façon à obtenir une pâte de fruits très fine.
* Ajouter le concentré de tomate. Mixer de nouveau pour bien mélanger.
* Incorporer enfin le mélange poudre d'amande-sucre glace. On doit obtenir une boule de pâte homogène.
* Etaler la pâte sur la feuille de pain azyme (côté lisse), et laisser sécher au moins deux heures.
* Découper les calissons à l'aide d'un emporte-pièce, et les déposer au fur et à mesure sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Laisser sécher à l'air libre, si possible dans un courant d'air.
* Pour le glaçage : 
- Mélanger doucement le sucre glace au blanc d'oeuf au fouet, puis plus énergiquement afin d'obtenir la consistance d'une crème épaisse bien homogène et légèrement coulante.
- Ajouter les feuilles de basilic ciselées.
* Napper chaque calisson de glaçage au basilic et laisser sécher.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire